La Brique

Misère visible, mais bonheur sur les visages

Kogdangou, village oubié par l'administration

La Brique apporte du soutien aux villageois

Réunion communautaire à Kogdengou Zoom sur « Réunion communautaire à Kogdengou » (touche ESC pour fermer)
Réunion communautaire à Kogdengou

Misère visible sur les corps et dans le cadre de vie, mais bonheur lisible sur les visages.

C’est le sentiment qui vous frappe si vous visitez les enfants de Kogdangou pour la première fois. Village situé à près  de 500 km de Ouagadougou, cette localité et sa population semblent être oubliées par l’administration burkinabè. Pour rejoindre ce village depuis la capitale, il faut au minimum 13h de route dans un véhicule en très bon état. Kogdangou ne dispose ni d’eau courante ni d’électricité et d'aucun centre de santé.

La seule réalisation de l’Etat pour ce village est la construction d'une école comprenant trois classes dont chacune accueille plus de 60 élèves. La population, et particulièrement les enfants, vivent dans une pauvreté extrême (environnement insalubre, vêtements sales et délabrés etc.).

Malgré cette misère, les enfants jouent, rigolent, ne se plaignent pas et semblent heureux.

Fête pour la pose de la première pierre Zoom sur « Fête pour la pose de la première pierre  » (touche ESC pour fermer)
Fête pour la pose de la première pierre de la nouvelle classe

Forage à Kogdangou Zoom sur « Forage à Kogdangou » (touche ESC pour fermer)
Forage à Kogdangou

La Brique agit à Kogdangou grâce à votre soutien

Une classe, deux forages et un terrain de foot

Suite à une rencontre communautaire, La Brique a décidé de :

  • construire une 4e classe à l’école du village;
  • réalisé deux forages pour fournir de l’eau potable à la population;
  • donner des cours de formation pour l'entretien des forages aux hommes mais également en présence des femmes;
  • sensibliser la population à l'hygiène;
  • aménager un terrain de foot sur la demande des jeunes.

Ces travaux ont été réalisés de juin à août 2017 grâce à votre générosité. Un immense merci.