La Brique

Automne/Herbst/Autunno 2019

Bandeau

CENTRE DE SANTÉ

Chers partenaires et donateurs,

Au Burkina Faso, quand on construit un centre de santé (voir notre lettre de juin), on dit que c’est une partie du cimetière qui se ferme. En effet, il contribue à réduire le nombre de décès précoces. Cependant, nous sommes conscients que les infrastructures à elles seules ne suffisent pas. Il faut accompagner la structure avec des mesures fortes: former et motiver le personnel, éveiller les populations aux règles d’hygiène et à l’assainissement et rendre le projet pérenne.

Pour se faire, La Brique a recruté trois animateurs, actuellement en formation, qui seront chargés de travailler avec les populations, l’association locale de développement et le comité de gestion (COGES) du CSPS.

Ensemble, nous rechercherons des solutions pour renforcer les capacités de chaque acteur du centre.

Un programme d’assainissement, sous le modèle ATPC (assainissement total piloté par la communauté), sera mis en place en 2020. Notre objectif est que les neuf villages concernés par le CSPS obtiennent la certification FDAL (fin de la défécation à l’air libre) d’ici à 2021.

Centre de santé Le centre de santé (CSPS) en cours de construction. Dispensaire (à gauche) – Maternité (à droite).

PENDANT CE TEMPS, NOS ACTIVITÉS TRADITIONNELLES SE DÉROULENT TRÈS BIEN…

Yvette et Laurence (prénoms d’emprunt) sont les dernières à avoir intégré Sanor. Elles sont arrivées le 1er août. Yvette a presque 4 ans et Laurence un an et demi.

Ces deux sœurs viennent d’un village situé à 450 km de Ouagadougou. Leurs parents ainsi que tous les autres membres de leur famille sont décédés suite à un empoisonnement. Yvette a d’ailleurs été dans le coma durant trois jours.

La Brique a été contactée par le centre médical de Diapaga et sollicitée pour la prise en charge de ces deux rescapées.

Des examens médicaux ont été faits dès leur arrivée et les résultats ont montré qu’elles vont bien. Tout est mis en œuvre pour qu’elles se sentent bien dans leur nouvelle vie.

A la rentrée scolaire d’octobre, Yvette ira à la maternelle.

L’INFO EN BREF

Bobomondi

Cette année, les résultats scolaires n’ont pas été aussi bons que d’habitude. Sur 37 candidats, nous n’avons eu que 18 admis au Certificat d’Etudes Primaires. Il semblerait que les épreuves étaient particulièrement difficiles. Certaines écoles n’ont eu aucun admis.

Kogdangou

Une centaine de femmes ont pu suivre les cours d’alphabétisation cette année encore. Elles ont aussi reçu deux moulins à grains qui leur facilitent les tâches ménagères.

Insécurité

La sécurité n’est toujours pas au rendez-vous dans notre zone d’intervention. Notre présence sur le terrain rassure et réconforte les populations.

Dîner de gala

Un repas de soutien sera organisé par La Brique Suisse le vendredi 8 novembre 2019.

Infos et inscriptions sur le site internet de La Brique.

Noël solidaire

Cette année, La Brique Suisse souhaite participer au marché de Noël solidaire que la Fedevaco organise du 12 au 14 décembre 2019 à Lausanne.

Pour mener à bien cette activité, nous recherchons quatre personnes qui pourront nous aider à tenir notre stand.

FAIRE UN DON

La Brique travaille avec efficacité et dans la transparence. Elle répond à des besoins réels et vitaux.

N’hésitez pas à soutenir financièrement La Brique. Vos dons représentent une réelle source d’espoir et de vie.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.