Cadre financier

Comment La Brique utilise-t-elle les dons?

La force du don humanitaire ne demeure pas que dans le montant, mais bien dans le bon emploi du montant.

Gilbert Choulet

Plus de 90% des dons sont utilisés pour concrétiser l’action de La Brique au Burkina Faso

Entre 92% et 98% des dons, en fonction des années, sont destinés à la mise en oeuvre des projets de La Brique Burkina. En moyenne, ce sont donc 5% seulement du budget qui sont alloués aux frais de La Brique Suisse (frais de communication et d’organisation d’événements de soutien), dont plus de la moitié est pris en charge par l’un de nos partenaires que nous remercions infiniment.

Répartition du budget 2021

  • Actions de La Brique Burkina
    Il s’agit des activités en cours depuis la fondation de La Brique (Centre Sanor, école Yonli Tapoa, club de foot, frais de gestion de projet).
  • Projets spécifiques au Burkina
    Il s’agit des actions de plus courte durée, entreprises par La Brique Burkina sur demande des populations locales, qui ne démarrent que lorsque suffisamment de fonds ont été trouvés pour leur mise en œuvre. En 2021: Centre de santé, projet d’assainissement, actions à Kogdangou.
  • Frais de La Brique Suisse
    Ils concernent essentiellement l’organisation d’événements de soutien, la communication, les frais bancaires. L’association met tout en œuvre pour réduire ses coûts au minimum.

La comptabilité est assurée par La Brique Suisse,
conformément au référentiel suisse GAAP RPC

Les comptes sont vérifiés par une fiduciaire, dont le rapport est approuvé par les membres de l’assemblée générale de l’association.
De son côté, La Brique Burkina soumet sa comptabilité à un organe de vérification indépendant, qui fournit un rapport attestant que les fonds ont correctement été utilisés.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter les comptes présentés dans le rapport annuel de La Brique. (PDF)

Provenance des dons

Les sources de financement de La Brique proviennent essentiellement de dons, de privés ou d’institutions. Le graphique ci-contre illustre la provenance des ressources financières (moyenne des trois dernières années).
Les activités de soutien, telles que courses sponsorisées, repas de soutien, stands de foire, représentent également un complément de ressources indispensable.
Les “charges non facturables” désignent des frais assumés directement par des partenaires ou sponsors, notamment pour l’organisation d’événements de soutien et la communication.