Qui est
La Brique?

La Brique œuvre pour un avenir meilleur au Burkina Faso

  • SUISSE
  • BURKINA-FASO
3943

De Vevey
à ouagadougou

En Suisse

L’association La Brique Suisse a pour principale mission d’assurer le financement de La Brique Burkina, de définir le budget et de veiller à ce que les fonds soient correctement utilisés. Elle assure également la communication et le lien avec les donateurs.

Au BURKINA FASO

La Brique Burkina est reconnue comme ONG et a signé une convention avec l’Etat burkinabè qui lui permet de travailler avec différents organismes nationaux. Avec sa parfaite connaissance du terrain, elle apporte une aide et des solutions adaptées aux problématiques locales.

La Brique est constituée de deux entités partenaires: une ONG au Burkina Faso et une association en Suisse qui soutient les actions menées sur le terrain.

La Brique œuvre au Burkina Faso pour offrir aux populations les plus démunies la perspective d’un avenir meilleur

Créée par un Burkinabè pour les Burkinabè, La Brique lutte contre la pauvreté et le fatalisme. Parce que les enfants et les jeunes sont l’avenir d’une nation, l’amélioration des conditions de vie dans lesquelles ils grandissent est l’une de ses préoccupations.

En Suisse, La Brique est affiliée à la Fédération vaudoise de coopération au développement (Fedevaco).

Un engagement auprès des enfants et des jeunes

  • La Brique s’est engagée dans la lutte contre la mortalité infantile, en recueillant des enfants en situation de détresse après le décès de leur mère en couches: un projet en cours depuis 2002 au Centre d’accueil Sanor, construit en périphérie de Ouagadougou.
  • La lutte contre l’illettrisme et la déscolarisation fait également partie de ses préoccupations initiales. Elle soutient l’école Yonli Tapoa qu’elle a créée en 2001 et s’engage dans des projets liés à l’éducation, non seulement des enfants, mais aussi des femmes.
  • La prévention sociale auprès des jeunes est un autre volet de sa mission, concrétisé par la création d’un club de football.

Aider un enfant, c’est aussi soutenir sa famille et sa communauté

Comment grandir dans un contexte d’extrême pauvreté?

Lorsqu’elle s’est engagée dans le village de Bobomondi en construisant l’école Yonli Tapoa, La Brique s’est rendue compte qu’il était nécessaire de favoriser l’accès à l’éducation et la possibilité de suivre sa scolarité dans de bonnes conditions en permettant aux enfants d’évoluer dans un cadre familial et communautaire sain et stable. Elle a donc initié d’autres projets dans ce village, notamment la construction d’un forage et la mise en place d’une banque alimentaire.

Forte de cette expérience, La Brique s’est spécialisée dans la mise en place de projets basés sur le diagnostic communautaire et la démarche participative des communautés soutenues. Elle œuvre principalement à l’Est du Burkina Faso.

Il n’existe pas d’autre voie vers la solidarité humaine que la recherche et le respect de la dignité individuelle.

Pierre Lecomte Du Noüy

Fondée par un Burkinabè pour les Burkinabè

La Brique est née de la volonté et du parcours de vie d’un homme décidé à changer le destin des jeunes de son pays, Paul Adjima Miampo.

Né au Burkina Faso, Paul Adjima Miampo n’est encore qu’un enfant lorsqu’il se retrouve orphelin. Sans aucune ressource ni soutien, c’est seul qu’il prend son destin en main. Courageux et déterminé, il s’est battu pour construire son avenir. Diplômé de l’Institut biblique et missionnaire d’Emmaüs, Paul Adjima Miampo s’établit en Suisse pour parachever ses études et mettre son projet à exécution.

Refuser la fatalité

La Brique croit en la détermination des Burkinabè à actionner les leviers nécessaires aux fondements de leur avenir. C’est pourquoi elle apporte son soutien, non seulement par une aide matérielle, mais également en incitant les Burkinabé à prendre en main leur avenir.

Le nom de l’ONG symbolise d’ailleurs le concept que son fondateur, Paul Adjima Miampo, a du développement: il se construit progressivement, brique après brique, en tenant compte de toutes les couches de la société, et en particulier des enfants et des jeunes qui constituent l’avenir du pays.

Le slogan de La Brique, une base pour l’avenir, renvoie à l’idée de bâtir une société capable de créer elle-même les fondements matériels et immatériels de son avenir.

Histoire de La Brique