Brique BurkinaEducationSanorSanté

3 nouveaux projets pour La Brique Burkina

By 24.01.2022janvier 28th, 2022No Comments

En 2022, La Brique Burkina souhaite concrétiser trois nouvelles idées, du côté de Ouagadougou, dont deux qui favorisent un autofinancement local.

A Bassemyam (à 15 km de Ouagadougou), La Brique Burkina dispose d’un vaste terrain, sur lequel repose le centre Sanor. L’idée est d’optimiser l’utilisation de la propriété et d’y réaliser trois nouvelles structures:
  • un centre de santé et de promotion sociale (CSPS)
  • une école maternelle privée de trois classes (CEEP)
  • le siège administratif de La Brique Burkina

Un centre de santé

L’an dernier, nous avons transformé une partie inoccupée du bâtiment de Sanor pour aménager un centre de santé. Celui-ci est bien sûr totalement indépendant des infrastructures d’accueil des enfants. Grâce à ce CSPS, nous allons répondre à un besoin de la population, tout en favorisant un autofinancement local. En effet, les consultations seront payantes, de même que les prestations du laboratoire et de la pharmacie.

Le centre de santé de Sanor est déjà aménagé et nous comptons l’inaugurer le 26 février prochain.

Une école maternelle

La construction d’un centre d’éveil et d’éducation préscolaire (CEEP) est un projet qui vise à améliorer le niveau scolaire des enfants de la région.

L’expérience a révélé que les enfants issus du préscolaire ont une longueur d’avance à l’école primaire. On sait que la préscolarisation permet à l’enfant de développer des compétences sociales et linguistiques, mais aussi des fonctions exécutives, l’auto-régularisation émotionnelle et l’auto-régularisation dans l’apprentissage. Aussi la préscolarisation connaît-elle une véritable mobilisation des acteurs de l’éducation et de la protection de l’enfance. Elle relève du Ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN). Depuis 2013, elle fait partie du continuum de l’éducation de base.

Ce projet est porteur, car il y a peu de de CEEP dans la région. Nous prévoyons que les frais d’inscription à cette école couvrent le salaire des enseignants et engendrent même une source de revenus à réinjecter pour financer une partie du centre Sanor.

La réalisation de cette école s’inscrit donc dans deux des objectifs de La Brique:

  • fournir une éducation de qualité et favoriser l’autonomie
  • selon nos principes fondateurs et notre vision, à savoir que l’aide extérieur permette de se passer d’aide.

Le siège administratif de La Brique Burkina

La Brique Burkina loue actuellement un bureau dans la capitale. Construire nos propres locaux permettrait d’économiser ce loyer ainsi que le salaire d’un vigile. Le déplacement du siège administratif de La Brique Burkina sur le terrain de Sanor favoriserait également un meilleur suivi des activités du centre d’accueil et un encadrement optimisé du personnel.

Nous avons besoin de votre soutien

Nous sommes à la recherche de donateurs et de sponsors pour construire l’école maternelle et les bureaux de La Brique Burkina. Nous comptons sur votre générosité et vous en remercions par avance. (Sur demande, nous tenons un dossier de projet complet à votre disposition.)

Pour que votre don soit attribué au projet de construction de l’école maternelle et des bureaux de La Brique, merci d’indiquer la mention: CEEP/BU.