Faim / alimentation

Un moulin à grains pour les femmes de Barpoa

By 28.02.2018avril 7th, 2021No Comments

“Nous pourrons nous aussi écraser notre mil et notre maïs, les préparer pour nos enfants, sans devoir parcourir une longue distance.”

Ces propos sont ceux d’une femme de Barpoa, lors de la remise du moulin que Paul Adjima Miampo, directeur et fondateur de La Brique, leur a offert à l’occasion de son anniversaire. En effet, pour fêter ses 50 ans, Paul a organisé une soirée et invité ses amis à partager un repas. Il a demandé qu’on ne lui fasse pas de cadeau, mais qu’on l’aide plutôt à offrir cette machine à moudre aux femmes de Barpoa.

 

Un soulagement pour les femmes

Dans les campagnes burkinabé, les femmes ont la tâche dure: elles doivent aller chercher de l’eau et du bois pour cuire le repas, s’occuper des enfants, écraser le mil ou le maïs pour en faire de la farine et préparer les repas. Un moulin n’est pas un luxe pour elles, mais une nécessité absolue.

Grâce à la générosité des uns et des autres, le 9 février 2018, Isaïe Sanon, coordinateur de La Brique Burkina, a pu acheminer et remettre ce moulin aux femmes de Barpoa.

Mille mercis à tous!